26.11.20
Satory, France
SCORPION : le GRIFFON poste de commandement est qualifié

Le 13 novembre 2020, la Direction générale de l’armement (DGA) a qualifié la variante engin poste de commandement (EPC) du véhicule GRIFFON. Les premiers exemplaires sont en parallèle soumis à l’acceptation du service qualité de la DGA sur le site de Roanne. Les trois premiers GRIFFON EPC ont d’ailleurs été livrés à la Section technique de l’armée de Terre (STAT) afin qu’elle poursuive l’évaluation opérationnelle de cet équipement en vue de son affectation rapide dans les régiments. Le GME (groupement momentané d’entreprises) EBMR (Engins Blindés Multi-Rôles) regroupant Nexter, Arquus et Thales est pleinement mobilisé sur la production des 35 premiers GRIFFON EPC de série à présenter aux opérations de vérification d’ici la fin de l’année 2020. A terme, le programme SCORPION prévoit l’acquisition de 333 engins de cette variante dont la moitié sera livrée à l’horizon 2025. Pour rappel, le programme SCORPION a pour but de moderniser les capacités de combat de l’armée de Terre et notamment d’améliorer le commandement grâce à de nouveaux moyens d'information.

Le GRIFFON EPC peut accueillir un pilote et un tireur à l’avant, et cinq soldats à l’arrière du véhicule. D’un point de vue extérieur, la silhouette de l’EPC ne se distingue pas de la variante VTT Félin (véhicule transport de troupes). Seul l’armement change, avec l’intégration sur le toit d’un tourelleau téléopéré de nouvelle génération T2 armé d’un calibre 7,62mm. A l’intérieur, en revanche, le GRIFFON EPC est entièrement aménagé pour recevoir un poste de commandement : des moyens de communication, des écrans de grande dimension, un tableau et une imprimante.

Cette variante est conçue pour accueillir des équipements électroniques de dernière génération permettant de mener un combat collaboratif : la vétronique commune aux plateformes SCORPION, la radio interarmées CONTACT, le système d’information du combat SCORPION (SICS), le système optronique ANTARES offrant à l’équipage une vision de l’environnement à 360°, ainsi qu’un détecteur de départ de tirs (ou SLA, pour Système de localisation acoustique). De plus, la climatisation s’adapte à tous les environnements pour garantir le confort de l’équipage et le bon fonctionnement de l’électronique embarquée.

Grâce à son niveau de protection et sa mobilité, la variante EPC du GRIFFON permet de déployer sans préavis un poste de commandement au coeur des opérations. Le commandement de la force peut ainsi conduire un engagement ou suivre le déroulement d’une action de niveau régiment ou brigade. L’arrivée du GRIFFON EPC est complémentaire du GRIFFON VTT Félin, en vue de la projection d’un groupement tactique interarmes (GTIA) sur un théâtre d’opérations étranger d’ici 2021.

Stéphane Mayer se réjouit, au nom du GME formé par les trois sociétés Arquus, Thales et Nexter (dont il est P.-D.G), du franchissement dans les temps de ce nouveau jalon : « cette qualification marque une nouvelle étape au service de la modernisation des équipements de l’armée de Terre ».

Ces articles peuvent vous intéresser
19.01.21
Premiers tirs pilotés réussis pour l’obus d’artillerie 155 KATANA

La munition intelligente d’artillerie KATANA a démontré avec succès sa capacité de pilotage en vol à l’occasion d’une campagne d’essais qui s’est déroulée en Suède du 7 au 11 décembre 2020. Cette réussite marque le franchissement d’un jalon décisif pour le programme de développement KATANA.

15.01.21
Nexter et Texelis sont notifiés des premières productions en série du SERVAL

Nexter et Texelis, regroupés dans le GME (groupement momentané d’entreprises) VBMR (véhicule blindé multi-rôles) léger SERVAL, ont été notifiés le 23 décembre 2020 par la Direction générale de l’armement (DGA) des premières tranches de production du marché de réalisation du SERVAL, soit 364 véhicules.

23.12.20
Nexter, Thales et Arquus parviennent à présenter les 128 GRIFFON prévus en 2020

Le 18 décembre 2020, le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), formé par Nexter, Thales et Arquus, a présenté à la direction générale de l’armement (DGA) le 128ème GRIFFON prévu en 2020.