22.12.22
113 GRIFFON et 18 JAGUAR : Nexter, Arquus et Thales ont tenu leurs objectifs de livraisons pour 2022

• Le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), composé de Nexter, Thales et Arquus, a livré 113 véhicules GRIFFON et 18 véhicules JAGUAR à la Direction générale de l’armement (DGA) cette année.
• Le GME EBMR atteint ainsi son objectif de livraisons pour l’année 2022.
• En 2022 la DGA a passé la commande complémentaire de 88 JAGUAR, 302 GRIFFON et 54 MEPAC.

Poursuite des livraisons et qualification
Nexter, Thales et Arquus ont assuré la totalité des livraisons de GRIFFON et de JAGUAR prévues en 2022, conformément à la loi de programmation militaire 2019-2025. Ainsi, depuis 2019, 452 GRIFFON et 38 JAGUAR ont été livrés à la DGA. En parallèle, le GME EBMR a assuré en 2022 le développement d’une nouvelle version du GRIFFON configuré en véhicule ambulance, le GRIFFON SAN permettra le soin et l’évacuation des blessés. Cette nouvelle version a été qualifiée le 12 septembre 2022 par la DGA. Elle est équipée d’un module médicalisé, d’aménagements adaptés au rangement et à l’intégration des équipements médicaux, et d’un système d’aide au chargement des blessés constitué d’une table mobile et d’un treuil de levage. La configuration intérieure permet d’accueillir des blessés assis ou couchés avec une capacité de quatre brancards. La version SAN dispose de tous les éléments communs aux autres versions du GRIFFON (mobilité, armement, protection et connectivité).

Une innovation en matière d’énergie
En juin 2022, le GME EBMR a également présenté conjointement les résultats de l’étude de levée de risque sur l’intégration des batteries Lithium-ion dans les véhicules militaires. Conduite sur une maquette et sur un prototype GRIFFON, cette expérimentation a permis aux équipes du centre d’expertise et d’essais DGA Techniques terrestres et celles du GME EBMR de tester le système complet. Ces nouvelles batteries pourront alimenter demain plus d’équipements électriques tout en maintenant la durée de veille actuelle et en se rechargeant deux fois plus rapidement. L’étude menée par le GME ouvre ainsi la voie à de nouvelles options pour l’équipement des véhicules les plus gourmands en énergie sur les théâtres d’opérations.

SCORPION, un programme ambitieux
L’engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) JAGUAR et le véhicule blindé multi-rôles (VBMR) GRIFFON ont été développés dans le cadre du programme SCORPION conduit par la DGA, aux côtés des véhicules VBMR léger SERVAL. Ils sont nativement conçus pour mettre en œuvre le système d’information du combat SCORPION (SICS). Le SICS donne les moyens à nos soldats de mener un combat collaboratif, grâce à la communication d’informations en temps réel entre différentes unités et à la numérisation du champ de bataille. Ainsi, dans l’hypothèse d’un conflit de haute intensité, l’armée de Terre sera assurée de disposer d’un temps d’avance sur son adversaire. Pour mettre en œuvre ces nouvelles capacités de combat, la première brigade interarmes (BIA) SCORPION sera constituée dès fin-2023.
Le JAGUAR est un engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) de 25 tonnes, armé d’un canon de 40mm à munitions télescopées (CTA) et du missile MMP.
Le JAGUAR est un véhicule unique sur plusieurs plans :
- sa tourelle associe trois systèmes d’armes de pointe : le canon de 40mm CTA de Nexter, deux missiles de moyenne portée (MMP) de MBDA et le tourelleau téléopéré T3;
- sa vétronique de pointe, développée par Thales, comprend notamment une optronique de de dernière génération (IR/TV, détecteur de départ de missiles, détecteur d’alerte laser, etc.) et une capacité d’entraînement tactique embarqué ;
- son châssis de nouvelle génération, développé par Arquus, ses six roues motrices, sa suspension innovante et son moteur de 400CV pour 25 tonnes lui confèrent une mobilité tactique, opérative et stratégique exceptionnelle.

Le GRIFFON est un véhicule blindé multi-rôles (VBMR) de 24 tonnes. Ses nombreuses versions lui permettent d’assurer de multiples missions : transport de troupes, poste de commandement, relais de communication, observation d’artillerie ou encore mortier de 120mm (MEPAC). Déployé en 2021 au Sahel par l’armée de Terre, le GRIFFON est apprécié pour ses qualités opérationnelles, sa mobilité et sa facilité de maintenance. Il partage les équipements communs aux autres véhicules SCORPION tels que la vétronique et le SICS ainsi que le tourelleau téléopéré Hornet.

Ces articles peuvent vous intéresser
13.01.23
Une année record de prises de commandes pour les CAESAR

Les ministres des Armées français et lituanien ont signé un arrangement technique de coopération dans le domaine de l’artillerie, comprenant une commande de 18 CAESAR 6X6 MkII au profit de l’armée de terre lituanienne.
La République tchèque a commandé 10 CAESAR 8X8 pour compléter les 52 systèmes qu’elle a acquis en 2021.
Ces contrats portent à 55 le nombre de CAESAR toutes versions confondues commandés en 2022 par 4 clients de Nexter.
Le CAESAR 6X6 MkII est une nouvelle version du camion équipé d’un système d’artillerie de 155mm, dont le développement a été commandé en 2021 par la Direction générale de l’armement (DGA) pour les besoins de l’armée de Terre française. Il associe un nouveau châssis conçu par Arquus, une cabine mieux protégée et le système d’artillerie de la version déjà en service.

12.01.23
Nexter a été notifié d’une nouvelle commande de chars Leclerc rénovés

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 29 décembre 2022 à Nexter la commande de 50 chars Leclerc rénovés (XLR) et les essais de qualification industrielle se poursuivent en étroite collaboration avec la DGA et la Section technique de l’armée de Terre. Un premier char prototype a été livré à la DGA fin 2022, 18 premiers exemplaires de série seront livrés à l’ADT en 2023, conformément au calendrier du contrat de rénovation notifié à Nexter le 1er juin 2021.

06.12.22
Nexter présente sa stratégie en matière d’énergie embarquée

• Nexter investit dans les futures architectures de véhicules qui associeront la pointe de la technologie et le plus haut niveau de fiabilité en opération ;
• Nexter confirme ainsi sa place de maître d’œuvre européen de référence pour le secteur terrestre ;
• Nexter s’appuie autant sur son importante activité de recherche que sur l’adaptation de technologies duales.