20.05.21
La Chapelle-Saint-Ursin, France

Le 18 mai 2021, Nexter a inauguré son nouveau centre de formation Pyrotraining sur le site munitionnaire de la Chapelle-Saint-Ursin (Cher) en présence des autorités locales. Cet événement a été l’occasion de mettre en avant les investissements réalisés par Nexter dans les domaines de la formation technique et de la sécurité.

Dès les prochaines semaines, le site de la Chapelle-Saint-Ursin accueillera les collaborateurs en formation pyrotechnique dans de nouveaux bâtiments dédiés. Les experts en munitions du groupe Nexter dispenseront leurs cours dans un espace de 150 m² réparti en plusieurs salles de réunion. Le centre Pyrotraining mise sur des outils pédagogiques innovants en travaillant, par exemple, à l’aide de maquettes, de prototypes, ou à la manière d’un escape game. Pyrotraining s’adresse à l’ensemble des opérateurs, techniciens, nouveaux arrivants et apprentis qui doivent approfondir ou parfaire leurs connaissances techniques des explosifs secondaires. Compte tenu des masses d’explosifs en jeu, les formations portent principalement sur la sécurité, l’ergonomie et la bonne gestion des produits chimiques.

Pyrotraining est le second centre de ce type dans le groupe Nexter et vient compléter les formations dispensées sur le site de Tarbes sur la mise en œuvre des explosifs primaires. Pour Nexter Munitions, le lancement de Pyrotraining est l’aboutissement d’une logique de long terme : les formations promeuvent une culture de la sécurité dans l’entreprise qui permet de développer les activités munitionnaires.

Ainsi, en plus des projets d’infrastructures, la sécurité représente un investissement récurrent de 2 millions d’euros par an. Autre chiffre significatif : sur les seuls sites munitionnaires de Bourges et de la Chapelle-Saint-Ursin, le volume annuel de formation atteint les 16 000 heures.

Dans le département du Cher, plus de 550 personnes travaillent pour Nexter Munitions dans les fonctions études, industrialisation et production. Aujourd’hui, le site de la Chapelle-Saint-Ursin poursuit sa croissance et recherche une trentaine d’opérateurs et de techniciens. Par ailleurs, le site met l’accent sur le recrutement des futurs salariés par la voie de l’apprentissage qui représente 5% de l’effectif total.

Frantz Caillau, directeur général délégué de Nexter Munitions, salue quant à lui « une initiative ambitieuse, au service des compétences clefs des collaborateurs de Nexter et de leur sécurité, qui contribuera à la performance de l’entreprise ».

Hervé Le Breton, directeur des établissements munitionnaires de Bourges et de la Chapelle-Saint-Ursin, se félicite de « la sortie de terre de ce projet emblématique. Ces formations permettront de transmettre nos savoir-faire aux futures générations qui monteront en compétence au contact de techniciens expérimentés ».

Ces articles peuvent vous intéresser
14.06.21
Une nouvelle année de succès pour KNDS

Le groupe technologique de défense KNDS, au sein duquel Krauss-Maffei Wegmann (Allemagne) et Nexter (France) ont fusionné pour former la première entreprise européenne de systèmes militaires terrestres, de munitions et de services associés, a présenté ses chiffres clés pour l'exercice 2020.

27.05.21
Philippe Balducchi nommé nouveau Directeur financier de KNDS

KNDS, leader européen de la défense terrestre qui réunit Nexter (France) et Krauss-Maffei Wegmann (Allemagne), a nommé Philippe Balducchi, ancien PDG d'Airbus Canada, comme Directeur financier du groupe.

11.05.21
Premier tir d’un missile MMP depuis un véhicule JAGUAR

Le 14 avril, MBDA et Nexter ont participé au premier tir d’un missile moyenne portée (MMP) depuis un engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) JAGUAR, réalisé par la Direction générale de l’armement au Centre d’expertise et d’essais DGA Techniques terrestres, dans le cadre de la qualification du JAGUAR.