19.10.22
Euronaval 2022 : Nexter et Thales présentent le nouveau design de la tourelle RAPIDFire

• Le groupement momentané d’entreprises (GME) formé par Nexter et Thales expose la tourelle du système RAPIDFire dans sa forme définitive sur le stand Nexter au salon Euronaval.
• Ce système téléopéré d’artillerie naval comme terrestre assure aux plateformes qu’il équipe une capacité d’auto-défense rapprochée contre les menaces aériennes et de surface.
• Parmi les premiers systèmes produits, le BRF (Bateau Ravitailleur de Forces) Jacques Chevallier sera équipé dès début 2023 pour débuter la phase de qualification en mer.

Un nouveau système de protection rapprochée
Adapté à la défense sol-air basse couche, et notamment à la lutte anti-drone, le RAPIDFire est l’un des rares systèmes anti-aériens permettant, de manière autonome et automatique, à partir d’une Désignation d’Objectif du Combat Management System, de réaliser l’acquisition, l’identification et la destruction de la menace. Avec une capacité maximale du chargeur correspondant à une trentaine d’interceptions, le système dispose d’une puissance de feu efficace contre les drones et essaims de drones permettant d’éviter l’attrition des missiles de défense surface-air en cas d’attaque saturante.
Grâce à la sélection automatique et en temps réel de différents types de munitions, le RAPIDFire est le seul système capable d’adresser l’ensemble des menaces de type jet-skis, mines flottantes, navires, munitions rôdeuses, drones aériens, avions d’armes, hélicoptères de combat, ou missiles jusqu’à 4000m de distance.
Le système RAPIDFire est extrêmement précis et permet donc de traiter des menaces sans risque de dégâts collatéraux grâce au couplage de la conduite de tir et de la tourelle.
La munition anti-aérienne A3B étant basée sur une fusée chronométrique, elle permettra une grande efficacité quelle que soit la nature de la cible et elle ne pourra être ni leurrée, ni brouillée, ni déclenchée par le clutter.
Enfin la technologie par le RAPIDFire repose sur le canon 40 CTA et ses munitions déjà adoptés par les armées française, britannique et belge.

Un concentré de technologies de pointe
• Son architecture compacte et moderne intégrant le canon 40 CTA, les munitions et le système de visée, qui permet une grande précision d’interception, de manière autonome, tout en conservant une tourelle non pénétrante ;
• Son canon 40 CTA tire toute la gamme de munitions télescopées de 40mm développée par CTAI dont la future A3B (Anti-Aerial AirBurst) contre les cibles aériennes ;
• Sa conduite de tir optronique de très haute précision réalisée par Thales, utilisant un viseur multi-spectral avec télémètre laser à haute cadence intégré à la tourelle;
• Une capacité « multi-cibles » grâce à des temps de réaction réduits et à la sélection automatique des différents types de munitions.

Une tourelle navale et terrestre
Enfin, le RAPIDFire pourra être adapté sur des plateformes terrestres. En effet, grâce à son ergonomie et sa capacité à tirer en mouvement, ce système peut parfaitement être intégré à un dispositif de Défense Sol-Air fixe ou mobile pour protéger des unités au combat, des bases militaires, des points sensibles à haute valeur ajoutée ou encore des convois logistiques.

Ces articles peuvent vous intéresser
13.01.23
Une année record de prises de commandes pour les CAESAR

Les ministres des Armées français et lituanien ont signé un arrangement technique de coopération dans le domaine de l’artillerie, comprenant une commande de 18 CAESAR 6X6 MkII au profit de l’armée de terre lituanienne.
La République tchèque a commandé 10 CAESAR 8X8 pour compléter les 52 systèmes qu’elle a acquis en 2021.
Ces contrats portent à 55 le nombre de CAESAR toutes versions confondues commandés en 2022 par 4 clients de Nexter.
Le CAESAR 6X6 MkII est une nouvelle version du camion équipé d’un système d’artillerie de 155mm, dont le développement a été commandé en 2021 par la Direction générale de l’armement (DGA) pour les besoins de l’armée de Terre française. Il associe un nouveau châssis conçu par Arquus, une cabine mieux protégée et le système d’artillerie de la version déjà en service.

12.01.23
Nexter a été notifié d’une nouvelle commande de chars Leclerc rénovés

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 29 décembre 2022 à Nexter la commande de 50 chars Leclerc rénovés (XLR) et les essais de qualification industrielle se poursuivent en étroite collaboration avec la DGA et la Section technique de l’armée de Terre. Un premier char prototype a été livré à la DGA fin 2022, 18 premiers exemplaires de série seront livrés à l’ADT en 2023, conformément au calendrier du contrat de rénovation notifié à Nexter le 1er juin 2021.

22.12.22
113 GRIFFON et 18 JAGUAR : Nexter, Arquus et Thales ont tenu leurs objectifs de livraisons pour 2022

• Le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), composé de Nexter, Thales et Arquus, a livré 113 véhicules GRIFFON et 18 véhicules JAGUAR à la Direction générale de l’armement (DGA) cette année.
• Le GME EBMR atteint ainsi son objectif de livraisons pour l’année 2022.
• En 2022 la DGA a passé la commande complémentaire de 88 JAGUAR, 302 GRIFFON et 54 MEPAC.