logo-web-nexter-munitionslogo-web-mecarlogo-web-nexter-simmel
Accueil Partenariats, musées Musées

musee_blindsMusée des Blindés (Saumur)
En 1965, le Centre de documentation des Engins Blindés est créé par le Ministère de la Défense pour rassembler, conserver, restaurer et présenter dans le Musée des Blindés, les matériels français et étrangers offrant un intérêt historique, technique et pédagogique. Son action poursuit méthodiquement l’aménagement progressif des salles du Musée avec l’aide des collectivités locales (Région des Pays de la Loire, Département de Maine et Loire, Ville de Saumur). La collection de matériels blindés constituée à Saumur, regroupe aujourd’hui 880 engins dont près de 200 en complet état de marche. Le musée des blindés étant par son origine une institution militaire, son activité publique est administrée par une association Loi 1901 : L’association des Amis du Musée des Blindés.

Accès au site du musée

MuseeFacadeTricolore2004Musée de l'artillerie de Draguignan

Le musée de l'Artillerie est situé dans, et rattaché à  l'Ecole d'application de l'artillerie de Draguignan (Var).
Un des musées de l’armée de Terre, il participe à la conservation du patrimoine, des traditions et de la culture militaire de l’artillerie française, mais, largement tourné vers l’extérieur et le grand public, il est aussi un espace scientifique et de découverte, un instrument de travail, un lieu de réflexion  et un outil pédagogique.  

Conservation d’un patrimoine national
Les collections  présentées sont l'héritage :
- du Conservatoire de l'Arsenal de PARIS, créé en 1685 par Louis Crevant, Duc d'Humières, Maréchal de France et Grand Maître de l'Artillerie,
- des Ecoles régimentaires puis de l'Ecole d'application de l'Artillerie créée en 1791 à CHALONS sur MARNE,  enrichi au fil du temps par des dons.  

Conservation des traditions et de la culture d'arme
Les documents originaux et objets anciens témoignent des traditions de l'artillerie, issues des traditions de l'armée française et de ses évolutions.
Le musée accorde une place importante aux hommes qui firent l'artillerie ainsi qu'aux faits qui retracent l'évolution technique et tactique de l'Arme.

Accès au site du musée

 

250px-Muse_dart_et_dindustrie_de_saint_EtienneMusée d'art et d'industrie de Saint-Étienne

Ce musée abrite des chefs d'œuvre de l'industrie: de belles collections d'armes et de rubanerie et de cycles, et ceci sur trois étages (plus un quatrième réservé aux expositions temporaires). Des métiers à tisser dont le célèbre métier Jacquard y sont aussi présentés.

Armes
Des premières armes à feu aux armes de chasse les plus contemporaines, la collection du musée d’Art et d’Industrie récemment enrichie par le dépôt du Musée de Armées, des armes de l’ancienne Manufacture d'armes de Saint-Étienne, rend compte de la créativité des armuriers stéphanois ainsi que des productions étrangères. C'est la collection d'armes la plus importante de France après celle du musée de l'Armée à Paris.

Principalement axée sur l'arme de chasse et de commerce, la collection du musée constitue une référence incontournable pour les spécialistes. Du Moyen Âge au XXe siècle, elle est le reflet direct de la production artisanale et manufacturière stéphanoise, tout en présentant également des armes provenant d'autres fabriques, françaises et étrangères. La collection d’armes de GIAT Industries (Groupement Industriel pour l’Armement Terrestre) est un élément majeur du patrimoine armurier. L’ancienne Manufacture d’Armes de Saint-Étienne (MAS) a réalisé une collection qui a été déposée au Musée d’Art et d’Industrie de la Ville de Saint-Étienne en novembre 2001. La collectivité s’était fortement engagée pour que cette richesse demeure à titre permanent dans la cité où elle puise sa légitimité. L’ensemble comprenait environ 4 358 pièces dont près de 3 000 armes. Le Musée de l’armée conserve environ 237 armes (doublons ou exemples d’un intérêt particulier qui laissent la cohérence et la richesse de sa collection) alors que le Musée d’Art et d’Industrie a un dépôt de 2 341 armes, placé sous son entière responsabilité. 350 pièces sont exposées et 1 991 sont en réserve. Un changement régulier des expositions va permettre, selon les thématiques, de présenter un maximum de ces richesses.

Accès au site du musée

 

Notre passion

Actualités Groupe

Villepinte, le 20 novembre 2017  Nexter, une société du Groupe KNDS, sera présent au 20ème salon de la sécurité intérie...